Travailler la musculation des lèvres - Pourquoi l'invention de l'haltère à lèvres et celle de l'extenseur pour les lèvres sont une révolution dans la manière d'emboucher l'instrument

Les instrumentistes à vent ne cessent d'être fascinés par les performances de haut niveau en matière de jeu de notre époque. Son, tessiture, hauteur, endurance etc.

Malgré les nombreux ouvrages d’enseignement à haut standard de connaissances et offrant les meilleures possibilités d’étude, toutefois les résultats excellents dans l’embouchement  chez les joueurs d’instrument à vent restent encore plutôt le fait du hasard de l’exercice: et cela, bien que «l’embouchement » comme savoir artisanal soit la base de toute interprétation artistique. Les joueurs d’instrument à vent du baroque par exemple ont accordé pour cette raison une très grande importance à l’apprentissage systématique de l’embouchement plutôt qu’à un apprentissage sur de longues années et par cela, ils ont créée les conditions pour les exigences maximales des oeuvres à dominer.

Les muscles labiaux et faciaux ont, à côté d’autres facteurs importants pour l’embouchement, un rôle significatif à jouer. Plus ces muscles sont développés et  travaillent en coordination l’un avec l’autre, plus sûrement, plus exactement et avec plus d’endurance vous pouvez souffler en tant que joueur d’instrument à vent. Cela se manifeste dans une plus forte mesure encore pour les sons aigus.